Couverture

La couverture dans le domaine du bâtiment désigne l’agencement de matériaux recouvrant un bâtiment. Son utilité première est la protection d’un bâtiment contre les intempéries (pluie, neige, vents violents...). On parle aussi d’un rôle esthétique, de part sa forte exposition la toiture d’un bâtiment impacte directement sur le rendu visuel de celui-ci. Ecobat 77 intervient sur des couvertures en tuiles, en zinc ou ardoisées.

Eglise de la Tombe - couverture ardoise

Couverture en tuile

En couverture il existe plusieurs types de tuiles, les plus utilisées sont les tuiles plates et les tuiles mécaniques.

Pour la pose de tuiles mécaniques la pente de toit doit être de 21% minimum alors que pour des tuiles plates celle ci doit être de 70% au minimum. Les tuiles sont posées ou clouées (selon le modèle de tuile) sur les liteaux de bois prévus à cet effet. Une fois les deux pans de toiture couverts, on pose le faîtage qui se présente généralement sous forme de tuiles en U maintenues avec du mortier, ou “à sec” sur tasseau de bois, afin de solidifier l’ensemble de la toiture.

Couverture Zinc

L'alternative à la tuile est le zinc. Cela se présente sous forme de feuilles de zinc plus ou moins épaisses, ces feuilles sont pliées afin d'être assemblées et fixées sur la volige (ensemble de planche de bois formant le support de fixation du zinc). Pour faire une couverture en zinc la pente de toit doit être de 5% minimum.

Afin de lier chaque feuille de zinc entre elles on utilise principalement deux techniques, la technique du joint debout qui consiste a appliquer un double sertissage sur la jonction de deux feuilles (cf. schéma 1) et la technique [de la couverture à tasseaux] (cf. schéma 2)

couverture-zinc-joint-debout.png

Schéma 1 : deux feuilles de zinc après le double sertissage - joint debout

couverture-zinc-a-tasseau.png

Schéma 2 :  jonction de deux feuilles de zinc séparées par un tasseau - couverture à tasseaux

 

Couverture Ardoisée

couverture-ardoise-ecobat77.jpgL'alternative de la tuile est l’ardoise, cela se présente sous forme de rectangle d’ardoise fine clouée directement sur support continue en bois (volige/frise) ou par crochet sur support discontinu (chanlatte/liteau). L’avantage de l’ardoise est le fait que l’on peut la tailler et donc obtenir la forme que l’on souhaite, tout en respectant la pente (20% minimum), le recouvrement et la longueur minimum d’une ardoise.

Travaux de couverture

Couverture tuile  d’une salle polyvalente à Orgenoy - avant / après travaux

Couverture d’une salle polyvalente à Orgenoy (77310)

La commune d’Orgenoy a demander la rénovation du bâtiment afin d’en faire une salle polyvalente.

  • Maître d’Ouvrage : commune de
         Boissise Le Roi
  • Maître d’Oeuvre : STUDIO ARA
  • Surface : 206 m²
  • Montant HT : 40 580.00€
  • Date de réalisation : 2013

Solutions : enlèvement des anciens éléments de couverture (tuiles, liteaux….) puis pose d’une nouvelle couverture en tuiles mécaniques.